La Chrysanthème

La porte du Soleil...

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le chrysanthème n’est pas directement un symbole de mort. La symbolique qui se rattache à cette fleur est avant tout de type solaire. La disposition régulière et rayonnante de ses pétales l’ont de tous temps relié à l’image du soleil, et indirectement aux notions de longévité et d’immortalité. Ce sont justement cesdeux derniers concepts qui ont fait que cette fleur fut associée au principe de mort. On souhaite ainsi au défunt que la force solaire l’accompagne et que son esprit soit heureux dans l'immortalité.

Le symbolisme solaire du chrysanthème est connecté à l’automne. Les récoltes sont terminées, les forces lunineuses sont en décroissance, et l’on se dirige tout doucement vers la saison morte de l’année: l’hiver. Mais au-delà du solstice d’hiver reviendront les forces solaires et les jours grandiront à nouveau. Toute cette symbolique automnale se rattache évidemment à la conception des morts auxquels on souhaite le même renouvellement cyclique. 

Hathuwolf Harson

Source:

“Dictionnaire des symboles”, Jean Chevalier et Alain Gheerbrant