L'Or

Dans les traditions païennes l’or possède une symbolique très importante. De très nombreuses pièces archéologiques, héritages de nos lointains ancêtres, sont en or ou bien couvertes d’or. Parmi elles on trouve des armes, des parures, des amulettes, des bijoux, des statues, et même des parties entières de temple. À la vue de ces éléments il est clair que l’or devait revêtir une fonction magico-religieuse, car ce n’est pas un hasard si tous les peuples païens d’Europe et d’ailleurs l’ont eu en si grande estime. Aucun peuple n’y échappe : Romains, Grecs, Étrusques, Ibères, Celtes, Germains, Slaves, Scandinaves, pour ne citer que les principaux. Voyons donc quelle est le symbolisme de l’or. 

 

L’or est selon la tradition considéré comme le plus précieux des métaux, le plus noble, ce qui nous mène tout droit vers sa première signification. Il fut de tous temps l’attribut de la noblesse, de l’élite des clans ou des nations. Il correspondait à la classe supérieure de la société païenne. Dans le schéma de la tri-fonctionnalité indo-européenne, on pourrait dire qu’il symbolise la 1è fonction, celle de la souveraineté ouranienne. Mais ce n’est pas uniquement pour la valeur pécuniaire du métal précieux que les élites des clans ou des nations étaient parées d’or, c’est pour une raison bien plus profonde et religieuse que l’or importait à leurs yeux.

 

Car en effet l’or est la lumière du soleil, il est l’éclat de l’astre-roi. Né de la terre, il est un miroir du soleil. Il rayonne par son pouvoir solaire et royal, il est le reflet de la divine lumière céleste. L’or évoque le soleil dans toute sa symbolique : fonction royale et souveraine, harmonie et pouvoir des cycles naturels, dispensateur de vie, fécondité par les forces célestes, chaleur et amour, abondance et richesse, combat et victoire, don, garant de l’ordre cosmique, et foyer de connaissance. Ce dernier aspect, celui de la connaissance et de la sagesse, est celui qui motiva bien des quêtes mythiques, comme par exemple celle de Jason et des Argonautes partis à la conquête de la Toison d’Or. À l’aspect « connaissance » de la Toison d’Or, vient se rajouter celui de la quête d’un pouvoir souverain perdu. La tradition grecque mentionne aussi le fameux « âge d’or », l’origine mythique de notre passé basée sur les 4 âges de l’humanité, un âge d’or pendant lequel hommes et Dieux vivaient ensemble dans une harmonie idéale. L’or est une arme de lumière et de connaissance. Ce sont des flèches solaires que tire le Dieu Apollon, le Dieu par excellence de la lumière céleste. Le swastika est le symbole solaire du Dieu Apollon, un Dieu pour lequel tout reflète la force magique du soleil. Sa tunique est en or, sa lyre, son arc, ses agrafes, et son carquois, sont également en or. Le Dieu Hermès, lui, mettait l’accent sur un autre aspect symbolique de l’or, un aspect plus obscur et tellement rattaché à la nature humaine. L’ambivalence de la nature même du Dieu Hermès figure aussi celle de l’or. Il est le Dieu psychopompe, l’initié de la connaissance sacrée, le messager divin, mais il est aussi celui des commerçants et des voleurs. Cette nature ambivalente est celle de l’or, qui est pur et noble mais aussi objet de toutes les convoitises, menant sur les chemins troubles de l’avarice et de l’appât du gain à tout prix. 

 

Dans les traditions d’origine indo-européenne, l’or est associé aux Divinités ouraniennes, les Dieux solaires et guerriers. C’est la raison pour laquelle l’or est en général sacrifié aux Dieux solaires des deux premières fonctions. Durant les guerres, les Germains étaient célèbres pour sacrifier tout leur butin en or aux Dieux. C’était le moins qu’on puisse faire pour remercier les Dieux d’avoir apporté la victoire sur le champ de bataille. Même la dorure du bronze de nombreux objets sacrés de l’âge du même nom, sont comme l’or, un reflet de la puissance solaire. Un des plus beaux exemples archéologiques de l’âge du bronze germano-nordique est le char solaire de Trundholm dont tout le disque solaire brillait de sa dorure hautement symbolique. La mythologie nordique a, elle aussi, conservé des traces notoires de la valeur sacrée de l’or. Mais ce n’est pas à une Divinité ouranienne et solaire qu’il est associé, puisque l’or est souvent l’attribut de la Déesse Freya, élément qui met donc l’accent sur l’aspect fécondité et fertilité de l’or. Selon les parallèles avec les autres traditions indo-européennes, l’or trouve un représentant naturel dans l’archétype du Dieu Balder, le Dieu de la lumière solaire. C’est une autre figure mythique de la tradition nordique qui définit l’aspect obscur de l’or, celle de la magicienne Gullveig dont le nom est associé à la puissance de l’or mais aussi à l’avarice qu’il entraîne. Elle est d’ailleurs à l’origine de la plus grande guerre mythique, celle qui opposa les Dieux Aesir et les Dieux Vanir. 

 

Les Celtes quant à eux étaient connus pour leur grande passion de l’or. Eux aussi sacrifiaient tout leur butin de guerre en or aux Dieux. Hommes et femmes portaient de nombreux bijoux et autres parures en or. La plus célèbre parure celte est certainement le torque, qui, associé à l’or, était le symbole par excellence de la noblesse ouranienne et solaire. Celui portait le torque était sous la protection directe des Divinités ouraniennes et solaires. Mais le torque n’était pas l’unique amulette en or que portaient les Celtes. Ceci est sans évoquer les serpes d’or qu’auraient utilisées les druides pour cueillir la plus sacrée des plantes, le gui. La liste pour les Celtes est tellement longue d’ailleurs, que ce sujet pourrait faire l’objet d’un article à part. 

Pour conclure ici, on peut affirmer sans détour que l’or est bien plus qu’une valeur marchande, car il est le miroir direct du soleil et un lien direct avec la puissance de nos anciens Dieux célestes, ceux qui ont forgé l’identité solaire de nos anciennes traditions païennes. 

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

« Lexikon der keltischen Mythologie », Sylvia und Paul F. Botheroyd

« Lexikon der germanischen Mythologie », Rudolf Simek

« Dictionnaire des symboles », Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

 

Liens :

Symbolisme du Soleil

Symbolisme du torque celte

:https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.306259932846155.1073741845.230064080465741/267466833392132/?type=3&theater

Symbolisme du swastika

: https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/315806118558203/?type=3&theater

Char solaire de Trundholm

:https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305912312880917.1073741842.230064080465741/263494997122649/?type=3&theater

 

Mercredi 1 Novembre 2017