Le Chiffre 5

“Unis comme les cinq doigts de la main”… Cette expression populaire résume la première approche du symbolisme du chiffre 5. Car un des mots clés de ce symbolisme est justement “l’union”. Il est l’union des contraires, il est le mariage des forces célestes et masculines avec les forces terrestres et féminines. Le 5 est la somme du premier nombre pair (2) et du premier nombre impair (3), 2+3=5. 

Cette union harmonieuse s’exprime également par le principe du centre sacré. Dans la roue solaire ou le carré terrestre, le 5 équivaut au centre, il est le cinquième point symbolisant l’axe central immuable autour duquel tournent les forces vitales du cycle annuel. 


En cela, on pourrait comparer le 5 au symbole de l’arbre cosmique représentant l’axis mundi, le pilier qui maintient l’ordre cosmique, mythe païen que l’on retrouve par exemple dans la tradition germanique avec Irminsul ou encore dans la tradition nordique avec Yggdrasil.


Tel qu’on peut le voir sur la photo à gauche, le 5 est aussi le symbole de l’Homme (L’être humain). Ce dernier représenté avec les jambes et les bras écartés, forme une étoile à 5 branches connue sous le nom de pentagramme. Pour plus de détails sur le pentagramme, veuillez voir le lien à la fin de cet article. Tout comme la rune Germano-Nordique Mannaz, le symbolisme de l’Homme se rattache à l’être réalisé par l’union des contraires. L’union de la femme et de l’homme génère l’équilibre parfait entre les deux genres, union qui sert le destin de la vie, la fécondité et la reproduction. Dans le pentagramme, le centre se situe au niveau du sexe, ce qui vient confirmer le lien avec la fécondité.


L’homme est aussi une image en miniature de l’univers, ce qui fait du 5 un symbole du microcosme, opposé au 6 qui est relié au macrocosme, à l’univers dans son ensemble. Cette idée de microcosme en nous se retrouve également dans les 5 sens que possède l’être humain : toucher, sentir, voir, entendre, et goûter. Les 5 sens sont l’union de nos capacités basiques, une figuration de la totalité. 

Cette idée d’union autour d’un point central est également très présente dans les anciens mythes celtiques d’Irlande où le pays est réparti en 4 provinces autour d’une province centrale sur laquelle se concentrent toutes les valeurs sacrées des nations et des peuples d’Irlande. Ce sont les provinces traditionnelles: Ulster, Connacht, Munster, et Leinster, autour de la province mythique et centrale Midhe. Les grandes cérémonies religieuses d’Irlande se tenaient dans cette 5è province qui prenait la valeur d’un axis mundi, un pilier central soutenant l’ordre et l’harmonie du pays. La pierre de Lia Fal à Tara est entre autres une image de ce pilier cosmique, symbole de l’union, de l’ordre, de l’harmonie, et de la totalité.


 

Hathuwolf Harson

 

Source :

Dictionnaire des Symboles

 

Liens :

Symbolisme de l’Irminsul

:https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/277627099042772/?type=3&theater

Symbolisme du Pentagramme

:https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/244257422379740/?type=3&theater

 

Samedi 4 Novembre 2017

Pour partager l'article