Le Chiffre 3

Dans presque toutes les anciennes traditions païennes, le chiffre 3 était utilisé dans les rites à caractère magique. 

Le 3 permet de donner vie à un souhait ou à une invocation rituelle. Ceci repose sur le principe 1+1=3, c'est à dire que de l'union du principe masculin et du principe féminin, naît la vie, la descendance. L'union d'éléments complémentaires génère une nouvelle vie, tout comme quand un homme et une femme ont un enfant. On peut comparer ce principe trinitaire à un effet bien connu en littérature, c'est celui qui compose un exposé en bonne et due forme : Thèse+Antithèse=Conclusion. La conclusion représente dans ce cas "L'enfant" né de la thèse et de son opposé. Pour résumer, le chiffre 3 est un outil pour activer un concept ou un souhait. Le 3 vitalise, il met en branle le principe de la vie. Lorsque par exemple dans un charme il est dit “Par 3 fois j’en appelle à la Déesse”, on active grâce au chiffre 3 le charme à proprement parler.


 

La symbolique du 3 est également l’image du temps qui s'écoule – Passé, Présent, et Avenir – et rejoint également la notion trinitaire de Corps, Parole, et Esprit, correspondant au trois états de l’être que l’on constate de manière répétée dans la tradition Irano-Aryenne. Le chiffre 3 est tellement présent dans les anciens mythes païens, qu’on le retrouve à tous les niveaux. La tradition Germano-Nordique par exemple regorge d’exemples où le chiffre 3 est la marque d’un acte magique ou bien d’un concept hautement sacré. 

 

Le 3 est aussi le reflet de la tri-fonctionnalité Indo-Européenne, où la société des Hommes et celle des Dieux est divisée en 3 secteurs fondamentaux : la fonction Souveraine, la fonction Guerrière, et la fonction Production-Reproduction. Ceci a donné le jour à des triades biens spécifiques dans les Panthéons d’origine Indo-Européenne comme Óðin-Thor-Freyr; Jupiter-Mars-Quirinus; Teutatès-Taranis-Esus; Mitra-Indra-Ashvins; etc…

 

Dans certains contextes, le chiffre 3 est aussi lié aux éléments fondamentaux que sont la Terre, L’Eau, et le Feu. Il est l’expression de la connexion entre terre et ciel, et de la vie qui naît de cette connexion. De nombreux symboles païens sont empreints du symbolisme du chiffre 3, c’est le cas par exemple du Triskel, du Coeur de Hrungnir, du Triangle, du Valknut (3x3), du Triquetra, de l’Awen, de la Triple Lune, etc…

 

Les très nombreux exemples des mythologies nous permettent de mieux saisir toute la portée et l’importance qu’avait le chiffre 3 pour nos traditions païennes. Il était tellement important et ancrée dans l’inconscient collectif de nos ancêtres païens, que le monothéisme dût s’adapter en Europe, c’est pourquoi le judéo-christianisme avec sa “Sainte” Trinité fit de son Dieu unique une espèce de 3 en 1, élément ternaire clairement d’origine païenne.

 

Hathuwolf Harson

 

Liens : 

Symbolisme du Triskel

: https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/485549754917171/?type=3&theater

Coeur de Hrungnir

: https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/243271355811680/?type=3&theater

Symbolisme du Valknut

: https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/350480848424063/?type=3&theater

Symbolisme du Chiffre 1

Symbolisme du Chiffre 2

Symbolisme du Chiffre 3

Inscription runique de Gunmarp

:https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305430292929119.1073741839.230064080465741/526754334130046/?type=3&theater 

 

Samedi 4 Novembre 2017

Pour partager l'article