Le Salamandre

La salamandre est un amphibien dont la symbolique se rattache au feu. Depuis la plus haute antiquité, confirmé par Pline l’ancien au 1er siècle, on croyait que la salamandre pouvait vivre dans le feu sans se consumer. Feu et salamandre semblent être inséparables. On pensait même que la salamandre était en mesure d’éteindre un feu par son extrême froideur, ou bien que si le feu s’éteignait, la salamandre pouvait mourir. Ce symbolisme païen de la salamandre a survécu au christianisme, puisqu’il s’est maintenu jusqu’à des dates très récentes. 

Le lien entre feu et salamandre est intéressant car il nous plonge dans un véritable noeud symbolique. Un amphibien est normalement rattaché à l’élément Eau de par sa nature aquatique, mais il est aussi lié à l’élément Terre vu qu’il est également capable d’évoluer sur la terre ferme. Nous avons donc avec la salamandre un triple aspect symbolique: Feu-Eau-Terre. Le feu est l’élément ouranien ou chtonien qui détruit et régénère. Le feu participe du principe de mort et renaissance. L’eau est l’élément vital par excellence, sans eau point de vie. Quant à la terre, elle est liée à la Terre-Mère et à son principe de Vie-Mort-Renaissance. L’eau et la terre sont intimement connecté aux notions de fécondité, fertilité, et abondance. 

Tout ceci démontre à quel point le symbolisme de la salamandre couvre des domaines très variés. La richesse de cette variété ne doit quand même pas occulter le fait que le symbolisme de cet amphibien est avant tout lié au principe du feu. Pour plus de renseignements concernant le symbolisme du feu, voir l’article suivant=> https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/571700919635387/?type=3&theater

Hathuwolf Harson

Sources:

“Dictionnaire des symboles”, Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

https://fr.wikipedia.org/wiki/Salamandre_(animal_légendaire)