L'Oiseau


Dans le cadre des rites à caractère chamanique, il est important de bien comprendre son animal-esprit, ici plus particulièrement son oiseau-totem. La première étape consiste à étudier tout le symbolisme qui se rattache à son oiseau. Ensuite, pour bien le cerner, il faut se poser certaines questions élémentaires qui permettront de définir de manière détaillée tout ce que l’animal peut nous dire ainsi que la voie sur laquelle il veut nous conduire. Voici ces questions basiques :

Quelle couleur a-t-il ?

Chaque couleur a une valeur symbolique qui doit être rattachée à l’oiseau. 

Quelle taille a-t-il ?

La taille peut nous faire entrevoir la puissance reliée à l’oiseau. 

Quelle forme a-t-il ?

Un large bec, de longues pattes, un long cou, etc… peuvent être autant d’éléments qui nous renseignent sur le profil de l’oiseau, sur ses aptitudes naturelles et ses caractéristiques.

Comment se comporte-t-il ?

Le comportement peut nous faire comprendre ce que cet oiseau-totem représente dans notre vie, et les attitudes qui seraient bonnes à adapter. Vit-il seul ou en groupe, est-il un chasseur ?... 

Comment vole-t-il ?

Un vol calme ou un vol plus «nerveux» sont révélateurs de plus d’un trait de caractère. Par ailleurs, un vol migratoire peut lui aussi être une bonne indication quant-à son profil. Quelles terres a-t-il l’habitude de fréquenter ?...question qui nous renvoie au symbolisme des paysages. 

Quelle direction prend-il ?

Un vol vers le Sud, le Nord, l’Ouest, ou l’Est, exprime lui aussi une valeur symbolique liée aux quatre points cardinaux. L’Est par exemple symbolise la vie dans sa phase naissante et croissante.

À quel moment est-il plus facile de le voir ?

Le jour, le matin, le soir, ou la nuit, sont des éléments qui bien-sûr apportent certaines réponses sur le mode de vie et la relation les cycles quotidiens. Ces cycles de tous les jours sont à mettre en parallèle avec le symbolisme des saisons.

Quel genre de son émet-il ? 

Plus difficile à interpréter, l’analyse des sons peut toutefois permettre de mieux comprendre la nature même de l’oiseau. 

Quelles sont ses habitudes alimentaires ?

Un chasseur ou un charognard se différencient par exemple l’un de l’autre car c’est bien connu : on est fait de ce qu’on mange. Quel genre de proie a-t-il l’habitude de manger ? Le symbolisme de chaque proie peut également être d’un grand intérêt.

À quelle époque de l’année se reproduit-il ?

Ceci montre la relation symbolique de l’animal avec les cycles naturels des saisons. 

Se poser les bonnes questions, nous guidera toujours vers les bonnes réponses. Il en va donc de même pour le chamanisme et la relation avec son oiseau-totem.

Hathuwolf Harson

Source :

«Animal-chamán – La sabiduría y los poderes mágicos y espirituales del mundo animal», Ted Andrews

Liens:

Symbolisme des couleurs=>https://www.facebook.com/pg/Symboles-païens-et-inscriptions-runiques-230064080465741/photos/?tab=album&album_id=737007906438020

Symbolisme des animaux (entre autres oiseaux)=>https://www.facebook.com/pg/Symboles-païens-et-inscriptions-runiques-230064080465741/photos/?tab=album&album_id=305428916262590

Symbolisme des saisons (roue solaire)=>https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305926009546214.1073741844.230064080465741/404058083066339/?type=3&theater