Juin

Dans la tradition païenne de la Rome antique, le mois de Juin tire son nom de la reine du panthéon divin, celui de la Déesse Junon. Cette dernière est la sœur et l'épouse du Dieu Jupiter, le père des Dieux. Junon est la fille du Dieu Saturne et de la Déesse Ops, la Déesse de l'abondance. Junon et Jupiter sont les parents de Mars, le Dieu de la guerre, de Vulcain, le Dieu forgeron maître du feu souterrain, et de Lucina, la Déesse de la lumière et des naissances. Ce lien avec la lumière semble plutôt logique si l'on se souvient que le mois de Juin comporte une date très importante qui est celle du solstice d'été. 

 

Junon n'est pas à confondre avec la Terre-Mère, elle est une Déesse céleste. Tout comme les autres Reines célestes telles Frigga ou Héra, Junon est la Déesse de la maternité, elle est la protectrice de la famille. Son nom vient de la racine indo-européenne *y(e)uh- qui signifie "force vitale". Cette étymologie indo-européenne a donné le mot latin "iuvenis" qui se traduit par "jeune" homme. C'est cette même origine que l'on retrouve dans des mots comme "juvénil" ou "jouvence". Les différents épithètes de Junon nous donnent de bonnes indications pour cerner un peu mieux les caractéristiques de la Déesse. En voici quelques uns:

- Interduca: "celle qui mène la fiancée au mariage".

- Domiduca: "celle qui mène la fiancée à son nouveau foyer".

- Cinxia: "celle qui perd la ceinture de la fiancée".

- Regina: "la reine".

- Moneta: "protectrice des richesses".

- Lucetia: "celle qui attire la lumière" (ici il faut aussi comprendre l'expression "donner le jour à un enfant").

- Pomona: "du fruit".

- Pronuba: "matrone d'honneur".

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

Les Fastes

Wikipedia Juno

 

Dimanche 12 Novembre 2017