Disathing

Honneur aux Femmes et aux Dises...

Dans la tradition païenne nordique se tenait chaque année au début du mois de février la célébration connue sous le nom de Disaþing (Disathing) également appelée Disting. Il semblerait qu'à l'origine la date exacte du Disathing était calculée par rapport à la pleine lune. Nous n'avons que peu d'éléments pour bien cerner cette fête en détail. Certains points majeurs du Disathing permettent cependant de mieux comprendre la valeur de cette fête. 

 

Le nom même de la célébration nous donne deux premières indications précieuses: "Disa" et "Thing". La racine Disa fait référence aux Divinités féminines appelées "Dises". Ces Déesses mineures correspondaient selon toute probalité à la fonction de fertilité et fécondité. Le mot Thing quant-à lui désigne l'assemblée des hommes libres, assemblée pendant laquelle on jugeait les conflits de personnes et la destinée du clan. 

 

Le Disathing réunissait au temple païen d'Uppsala en Suède des Vikings venant des 4 points du pays. Les Things de tous les clans se tenaient alors. On faisait aussi les sacrifices rituels aux Dises. Les Divinités féminines en général étaient à l'honneur. Ceci correspond tout à fait à l'esprit des autres traditions païennes où les Déesses et les forces lunaires étaient célébrées. C'est le cas de l'Imbolc celte ou des rites romains du mois de février. Le parallèle est tellement évident que l'on peut supposer que le Disathing comportait également des rites de purification. Les rites expiatoires caractérisent en effet l'esprit qui règne pendant le mois de février. Se purifier était une condition sine qua non pour l'accomplissement du cycle annuel, on se préparait ainsi à recevoir le futur printemps. Des sacrifices pour et par le roi du clan étaient organisés afin de s'assurer la paix ou la victoire en cas de conflits. Et enfin, de grands marchés avaient lieu pendant toute une semaine. On y échangeait marchandises et connaissances. La christianisation des Vikings ne put jamais venir à bout du Disathing. Jusqu'à la fin du 19è siècle se tenait en Suède cette célébration, certes de manière plus profane vu que les sacrifices n'existaient plus, mais les marchés continuèrent et l'esprit du Disathing put ainsi survivre. Il fut aboli officiellement en 1895, mais des marchés du Disting existent encore de nos jours dans certaines parties du pays. La date a été depuis fixée au 02 février pour la faire coïncider avec la chandeleur. Même si les origines païennes sont maintenant oubliées, l'église préférerait quand-même voir la disparition complète de cette tradition bien trop païenne à son goût.

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

  • "Lexikon der germanischen Mythologie", Rudolf Simek
  • "Oding-Wizzod", Gerhard Heß
  • http://en.wikipedia.org/wiki/Disting

 

Liens :

  • Disablot
  • https://www.facebook.com/photo.php?fbid=318919894913492&set=a.303290629809752.1073741834.230064080465741&type=3&theater
  • Imbolc
  • https://www.facebook.com/photo.php?fbid=362677870537694&set=a.306259932846155.1073741845.230064080465741&type=3&theater
  • Mois de février dans la Rome païenne
  • https://www.facebook.com/photo.php?fbid=361818503956964&set=a.305425889596226.1073741835.230064080465741&type=1&theater

 

 

Mardi 5 Décembre 2017