13 Décembre - Sainte Lucie

Et Revient la Lumière Païenne du Grand-Nord...

Bien que le christianisme tenta de faire de ce jour une fête en l'honneur d'une obscure sainte sicilienne, le 13 décembre depuis le moyen-âge conserva en Suède une identité complètement païenne. Le nom même de la sainte ne fut pas choisi au hasard car Lucie vient de "lumière", "lux" en latin. C'est dans la région suédoise du Västergotland que le lien entre tradition païenne et interprétations postérieures se conserva le mieux. De là s'est étendu cette fête Germano-Nordique au reste de l'Europe puisqu'au 20ème siècle elle vint s'établir dans toute la Scandinavie, dans certaines régions d'Allemagne, en Italie, et en Alsace. 

Célébration de la Sainte Lucie
Célébration de la Sainte Lucie

Le symbolisme de la lumière sacrée se retrouve non seulement dans le nom même de Lucie, mais aussi dans l'élément caractéristique de cette fête d'origine nordique: la jeune fille vêtue de blanc portant une couronne ornée de bougies. Le point fort de cette symbolique est évidemment la lumière. Cette célébration est celle de la lumière prisonnière des forces obscures de la longue nuit hivernale. Elle est aussi l'espoir de son retour après le solstice d'hiver. Elle entre de par ce fait complètement dans la tradition du Yule nordique, la période solsticiale de Noël. Le symbolisme de cette couronne de sainte Lucie recoupe d'ailleurs complètement celui de la couronne de l'avent. En allumant ces bougies on soutient la lutte des forces solaires, on aide la lumière à ne pas mourir, on devient acteur d'un grand drame cosmique de type cyclique. La lumière de cette couronne est censée donner la force et l'espoir aux Dieux Ases, aux forces de lumière afin que la victoire les accompagne dans ce Ragnarök annuel. 

Sainte Lucie
Sainte Lucie

Couronne de Houx et Bougies
Couronne de Houx et Bougies

À l'aube du 13 décembre, vêtue de blanc et avec la couronne aux bougies de sainte Lucie sur la tête, une jeune fille parcourt toutes les pièces du foyer et réveille tout le monde. Elle offre à chacun une tasse de café accompagnée de petits  gâteaux dont certains ont une forme de

Sainte Lucie
Sainte Lucie

symbole solaire. Le blanc figure la pureté de la lumière. L'aube symbolise la promesse de la future renaissance de la lumière après le solstice d'hiver. Le fait que ce soit une jeune fille est très certainement le souvenir du rituel païen originel dont le rôle principal était tenu par une jeune fille vierge. La viriginité était alors une figuration de la pureté du nouveau soleil qui devait renaître après le solstice. Dans de nombreuses régions européennes de tradition germano-nordique, la fête du 13 décembre marque le début des célébrations de Noël, la grande période du solstice d'hiver. Nous avons vu que pour les régions attachées au Santa Claus du 6 décembre, la période de Noël se terminait le 6 janvier. De manière logique, celles qui débutent leurs célébrations de Noël le 13 décembre, terminent ce cycle le 13 janvier. À cette date, il est alors coutume de brûler le sapin de Noël, rite du feu qui rend honneur au passage d'un cycle solaire à un autre. 


Roue Solaire
Roue Solaire
Célébration Sainte Lucie
Célébration Sainte Lucie

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

 

Mardi 5 Décembre 2017


Pour partager l'article

Commentaires: 0