Les Trangas Pyrénéens

Un Rite très Païen...

Dans les Pyrénées du côté espagnol, au village de Bielsa en Haut Aragon, se célèbre chaque année le jour de Mardi Gras une fête païenne dont les racines remontent à la plus haute antiquité. C'est le carnaval tel qu'il était célébré il y a plus de 2000 ans, que l'on honore dans ce village pyrénéen. De nombreux endroits d'Europe ont d'ailleurs conservéce rite originel du carnaval. Les Lupercalia romaines sont l'origine attestée du carnaval (voir lien à la fin). Il est fort probable que le carnaval romain soit à son tour l'héritier de rites encore plus anciens. Les racines culturelles et religieuses du carnaval sont donc purement païennes.

 

Durant le carnaval de Bielsa règnent les Trangas. Ce sont des personnages déguisés qui revêtent une peau de mouton, se couvrent le visage de suie, portent deux cornes de béliers sur leur tête ainsi que deux cloches à la taille. Armés d'un bâton (Le Tranga), ils pourchassent à travers tout le village les femmes et les jeunes filles, et se montrent particulièrement hostiles aux étrangers à la communauté. 

 

Ceux qui connaissent les Lupercalia romaines auront fait le rapprochement qui existe entre les deux rites. Je laisse à ce titre la parole à Olivier de Marliave qui constate lui aussi ce parallèle évident: 

"Les Trangas incarnent ces génies que l'on trouvait autrefois dans la plupart des rites carnavalesques en Europe, héritiers des Lupercales romaines, comme représentation monstrueuse de l'hiver et comme antidote de la saison finissante que l'on chasse à l'aide des cloches. Avec leur bâton-phallus et leurs cloches-testicules, l'attitude des Trangas envers les femmes évoque aussi un rite de fécondité lié au renouveau de la nature."

 

Il n'y a rien à rajouter à cette citation car elle résume parfaitement tout le sens originel du carnaval. 

 

Pour plus de détails sur les racines païennes du carnaval, voir l'article sur Lupercalia.

 

Hathuwolf Harson

 

Source : 

Petit Dictionnaire de Mythologie Basque et Pyrénéenne

 

 

Lien :

Lupercalia

 

Jeudi 16 Novembre 2017