Légion Romaine

Symboles Païens...

Depuis Marius (Ier siècle avant J.-C.), l'aigle (aquila) était l'emblème de la légion romaine. Chaque unité d'infanterie (centurie, manipule, cohorte) possédait une enseigne (signum). Les corps de cavalerie (alae) se rassemblaient derrière un étendard (vexillum). Objets d'une profonde vénération, les emblèmes étaient déposés dans le sanctuaire du camp. Les armes et étendards étaient tellement respectés, que certains peuples conquis disaient des Romains qu'ils rendaient un culte à leurs armes, qu'ils vénéraient comme des représentations de leurs Dieux.

 

Voyons à présent les quelques exemples historiques ou reconstitués de la photo en suivant les numéros :

  1. Aigle impérial de Rome. Il tient dans ses griffes un foudre, l'arme du Dieu souverain Jupiter. L'aigle est un symbole solaire du pouvoir impérial et l'expression du Dieu souverain de la première fonction indo-européenne.
  2. Aigle impérial entouré de feuilles de laurier, symbole de victoire des forces solaires, symbole de gloire. Les éclairs fléchés sont une figuration du foudre, l'arme du Dieu Jupiter.
  3. Feuilles de laurier, symbole souverain de la victoire des forces solaires sur celles du chaos. SPQR signifie "Senatus populusque romanus" (Le sénat et le peuple romain), ceci était la devise de la République romaine, puis par tradition elle fut celle de l'Empire romain.
  4. On peut voir quelques reconstitutions d'enseignes romaines. Au centre, on reconnait un aigle de légion, à sa droite le vexillum de la VIIe cohorte des Rhètes, à sa gauche une enseigne décorée de phalères (plaques honorifiques), à chaque extrémité deux vexilla d'ailes de cavalerie. Les phalères du nº4 avec leur forme circulaire peuvent également être associées à des symboles solaires. La main ouverte au sommet est censée représenter le salut romain, l'allégeance au pouvoir central. 
  5. Bouclier romain avec éclairs fléchés, symboles du Dieu souverain Jupiter, Iuppiter Optimus Maximus.
  6. Neuvième légion romaine avec symbole du taureau. Le taureau très tôt fut retenu comme enseigne des peuples ibériques. Le taureau, tout comme l'aurochs dans la culture germano-nordique,se caractérisait par sa force sauvage et brute.
  7. Deuxième légion romaine avec comme symbole une représentation du cheval mythique Pégase. 
  8. Au centre se trouve un cercle, symbole solaire. De forme verticale on peut voir un foudre, l'arme du Dieu souverain Jupiter. Les feuilles de laurier sont symbole de victoire et de gloire. Les deux croissants de lune sont une marque de Diane, la Déesse de la chasse. La guerre et la chasse ont toujours eu des connections très intimes au niveau symbolique.
  9. Louve mythique alimentant Romulus et Rémus, les fondateurs de Rome. Symbole identitaire romain.

 

Hathuwolf Harson

 

Liens :

 

Jeudi 30 Novembre 2017


"Déjà à l'époque républicaine, à Rome, l'Aigle était l'enseigne des légions - on disait: "un Aigle par légion et pas de légion sans Aigle". En général l'enseigne était faite d'un Aigle aux ailes déployées et tenant la foudre dans ses serres. Ainsi se trouve confirmé le symbolisme olympien: le signe de la force de Jupiter est uni à l'animal qui lui est consacré, car c'est avec la foudre que le Dieucombat et extermine les Titans."

 

"Il était également admis par la tradition classique, et plus spécifiquement encore par la tradition romaine, que l'Aigle était un présage de victoire, impliquant la conception olympienne de la lutte et de la victoire."

  

Hathuwolf Harson

  

Source :

  • Julius Evola (Symboles et mythes de la tradition occidentale).

  

Lien :

 

 Jeudi 30 Novembre 2017