Óðin et son Masque de Hegge

Dans la l’église de Hegge en Norvège se trouve une sculpture en bois particulièrement intéressante pour tout païen de tradition germano-nordique. C’est celle qu’on peut observer au centre et à gauche de l’image. Elle date de 1246 de notre ère, d’une époque où la christianisation était encore dans sa première phase, c’est-à-dire une période pendant laquelle le christianisme chercha à juxtaposer symboles païens et chrétiens afin de convertir par la ruse tous les «idolâtres» (païens). Cette période ne dura d’ailleurs pas longtemps puisque par la suite toute référence au paganisme fut interdite par l’obscurantisme crétin. 

 

Cette sculpture est un masque du Dieu Odinn (Óðin), le roi du panthéon germano-nordique. Ce genre de sculpture en bois est typique de l’époque païenne. Ce masque de Hegge présente deux caractéristiques communes au Dieu Odinn. D’une part le masque ne possède qu’un seul œil, ce qui est révélateur du Dieu Odinn, car ce dernier avait sacrifié un œil au puits de Mimir, le puits de la sagesse. Ceci lui permit de voir les choses occultes et de posséder toute la connaissance qui les accompagne. Et l’autre détail intéressant est celui de la langue. Odinn est le Dieu de la parole, il possède l’art magique du galdr, un art qui travaille les sons de mots sacrés et les formules sacrées. Un des noms de sa rune, Ansuz, est Óss, ce qui signifie la «bouche». Tout comme le masque, le nom de cette rune nous rappelle le lien entre le Dieu et le pouvoir de la parole magique. 

 

Hathuwolf Harson

 

Mercredi 6 Décembre 2017