Port-Vendres

Le Port de la Déesse Vénus...

Son Étymologie, son Temple et ses Prêtresses...

En Catalogne, dans le département français des Pyrénées Orientales, se trouve la petite ville portuaire de Port-Vendres. Son nom antique est Portus Veneris, ce qui signifie le "port de Vénus". Cette localité fut fondée au 6ème siècle avant notre ère, mais on suppose qu'au 7ème siècle avant notre ère s'y trouvait déjà un temple dédié à la Déesse Vénus. Portus Veneris fut très tôt un port de commerce faisant la jonction dans l'espace méditerranéen entre le monde occidental et oriental. 

 

Vénus, la Déesse de l'amour, y possédait un temple certainement similaire à tous ceux que l'on peut trouver en Grèce ou dans l'empire romain. Vénus semble avoir été particulièrement chérie par les marins, chose qui a survécu parmi les populations d'origine ibère par exemple avec la vierge del Carmen. La Déesse Vénus était la garante de la prospérité et de la fécondité. La partie symbolique de la fécondation s'exprimait évidemment par l'acte sexuel qui reproduit l'union du Père-Ciel et de la Terre-Mère dans son aspect jeune. L'acte sexuel avait dans ce contexte une valeur sacrée et très rituelle. C'est ainsi que les prêtresses de Vénus avaient l'habitude d'offrir leur corps aux visiteurs du temple venants vénérer la Déesse. Le mot français "vénérer" vient d'ailleurs de Vénus, et veut dire "entourer de respect". Cet acte sexuel entre prêtresse et dévots était censé reproduire religieusement l'union de la Déesse et du Dieu, ce qui devait favoriser la prospérité et la fécondité. Les visiteurs, qui dans le cas de Portus Veneris étaient la plupart des marins, avaient l'habitude de faire une offrande à la Déesse. Ce genre de sexe ritualisé finit par être nommé de la prostitution sacrée. Certains pensent même que la prostitution aurait pu naître à l'origine de cette forme religieuse. 

 

Il est intéressant de noter au passage la question linguistique de Vénus. Plusieurs auteurs ont fait remarquer que dans les traditions européennes, les noms d'origine ancienne comportants les consonantes V-N, V-N-D ou T, ont la plupart du temps une connexion avec les Divinités de fertilité et de fécondité. Voici quelques exemples: Vénus, Vendredi (jour de Vénus), Vénètes (Bretagne), Vannes (ville en France), Venise (célèbre ville italienne), les Dieux Vanes (mythologie nordique), Ingvaones (peuple germanique lié au Dieu Vane Ingwaz), les Wendes (peuple slave vivant en Germanie), les Wendel (Suède), les Vandales (peuple germanique dont le nom est relié aux Dieux Vanes), Vendres (localité près de Béziers en France, endroit où se trouvait également un temple de Vénus),... 

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

Dimanche 19 Novembre 2017