La Stèle de Substantation

Au centre de la photo et en bas à gauche, on peut observer les croquis faits à partir d’une stèle trouvée dans l’Hérault en France. C’est à Substantion dans la commune de Castelnau-le-Lez que fut mise à jour cette stèle qui est datée de l’âge du bronze, du 2è millénaire avant notre ère. Elle correspond à une époque sous très forte influence indo-européenne. Les symboles de la stèle sont très intéressants et révélateurs de cette culture magico-religieuse du monde indo-européen de l’âge du bronze. Les cultes solaires et guerriers sont caractéristiques de cette période. Cette stèle pourrait être une pierre tombale ou une stèle pour marquer un lieu de culte. Il est fort probable qu’elle fut les deux choses à la fois. Voyons à présent de manière détaillée les symboles de la stèle de Substantion (le texte suit les numéros de la photo). 

  1. Trois belles Roues Solaires avec le graphisme typiquement indo-européen de l’âge du bronze nordique et occidental. Pour le symbolisme de la Roue Solaire, voir lien à la fin. 
  2. Une lance. Arme guerrière dont le symbolisme est très vaste (voir lien à la fin), symbole solaire, axial, de pouvoir, et phallique.
  3. Canard. Tout comme nous avons pu le voir pour une amulette étrusque, le canard est souvent associé à des symboles solaires comme les swastikas (voir lien à la fin). Il est symbole aussi bien solaire qu’aquatique. Il participe des deux forces à la fois, l’eau fécondante et source de vie, ainsi que la force céleste solaire. 
  4. Bouclier. À noter que les boucliers de l’âge du bronze européen sont souvent couverts du symbole des cercles concentriques (voir lien à la fin). Tout comme les trois premiers symboles, les cercles concentriques relèvent du symbolisme solaire, ils expriment les forces célestes de lumière en expansion. 
  5. Bouclier. Cercles concentriques
  6. Dague. Symbole guerrier et de pouvoir.
  7. Cercle. Symbole solaire (voir lien à la fin).
  8. Carrés entrelacés. Symbole chtonien lié aux forces de la Terre-Mère. Ceci rappelle au passage que les Indo-Européens n’ont pas supprimé les cultes féminins du néolithique, ils les ont intégré à leurs cultes. De nos jours les matriciens dans leurs ridicules prétentions voudraient nous faire croire le contraire, mais ceci est un autre débat. 
  9. Lignes brisées. Symbole de l’eau. L’eau figure le pouvoir fécondant et la source de toute vie. 
  10. Carrés. Symboles liés au culte chtonien de la Terre-Mère.
  11. Lignes brisées. Symbole de l’eau. L’eau figure le pouvoir fécondant et la source de toute vie.

 

Hathuwolf Harson

 

Source :

 

Liens :

 

Samedi 8 Décembre 2018