L'Idole de Ralaghan

En Irlande

Au centre de la photo on peut observer l'idole de Ralaghan qui fut trouvée dans une tourbière en 1908 au pied de la montagne Taghart dans le comté de Cavan en Irlande. Elle fut datée autour de l'an 1000 avant notre ère et appartient donc à l'âge du bronze irlandais. Le fait qu'elle fut retrouvée dans une tourbière indique qu'elle fut probablement déposée là comme une offrande. Cette figure est en bois d'if, détail qui a son importance car l'if était considéré dans les sociétés païennes d'Europe comme un élément naturel sacré. Le bois d'if avait une valeur symbolique lié au pouvoir de regénération post mortem. La solidité et la flexilbilité de l'if ont marqué les cultures païennes postérieures de l'âge du fer, étant donné que les Celtes ont consacré à ce bois un ogham et les Germains lui dédièrent une rune. 

 

L'idole de Ralaghan présente un orifice au niveau du sexe dans lequel était jadis placé un pénis en érection. Les archéologues ont retrouvé des morceaux de quartz qui étaient censés maintenir ce symbole ithyphallique. Sur la droite de la photo on peut voir une reconstitution moderne de cette idole avec son membre dont l'original est perdu. Ceci permet de déduire que cette idole était l'image d'un Dieu de fécondité et fertilité similaire à l'idole de Broddenbjerg et au Dieu germano-nordique Frey. Cette idole de Ralaghan est unique pour cette période de l'âge du bronze irlandais car aucune autre ne fut trouvée à ce jour. 

 

En faisant cette offrande à la tourbière, élément naturel intimement lié à la Terre-Mère, la terre nourricière, on peut supposer que le but recherché était de favoriser une période d'abondance pour le clan tout entier. Cette période fut déterminée par les archéologues comme une époque de famine pendant laquelle les ressources devenaient rares. Le sacrifice de cette idole paraît donc tout à fait logique dans ce contexte. 

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

 

Mercredi 28 Novembre 2018