Contemplation

Il suffit peut-être de se réfugier là, à l'abri du tumulte, pour oublier les remous de ce monde et s'y soumettre. Est-ce cela ta magie, oh forêt : le don d'interrompre la course effrénée qui nous met hors de nous et nous prive d'aimer? Si l'on s'asseyait tranquillement sur ce banc, pour reprendre un peu nos esprits?

 

Autour de nous, la nature s'habille de lumières, beautés éphémères.

Voilà. La grande horloge ralentit enfin. Levons les yeux. L'étang s'étale calme et serein, soulevant à peine quelques rides à la surface de l'eau. Un soleil d'octobre nous réchauffe doucement. Et c'est un peu comme si Brocéliande, elle-même, nous offrait ce merveilleux instant. Juste le temps d'une respiration, le temps de contempler l'horizon. Endiguer le flux des pensées pour que notre conscience exsangue retrouve enfin son essentielle inspiration.

 

Skáld Wolfsangel

 

Photo :

  • L'étang et l'Abbaye de Noter-Dame de Paimpont
    Brocéliande - Bretagne

 

 

Vendredi 21 Décembre 2018


Pour partager l'article

Commentaires: 0