ÓS

Dans le Fuþorc anglo-saxon, la première variante par rapport au futhark germanique commun est la 4è rune. Cette rune est à l’origine un «A», et dans le cas présent elle devient un «O». Le graphisme de la rune est lui aussi différent.

 

Le nom de la rune en ancienne langue anglo-saxonne est ÓS, ce qui se traduit par deux termes : «bouche» et «Ase». Les Ases sont une famille de Divinités dans le panthéon germano-nordique, l’équivalent des Olympiens du panthéon grec par exemple. Le terme de «bouche» et celui d’Ase font référence à un Dieu en particulier : à Woden / Óðin. Le nom islandais de cette rune et le poème qui l’accompagne ne laisse d’ailleurs aucune place au doute quant-à sa relation avec Oðin (Odinn). La rune Óss est définie comme suit :

 

Óss est le vieux créateur

Et le roi d’Asgard

Et le seigneur du Valhöll

 

Le terme germano-nordique "Ase" a des connexions avec d'autres panthéons indo-européens: Asura (indo-aryen), Ahura (irano-aryen). Ces termes désignent des Divinités solaires. Asu en védique (indo-aryen) et ahu en indo-iranien ont un lien avec le "souffle vital". Le terme indo-européen hánsus* traduit l'idée de roi, seigneur, anciens Dieux. En latin "anima" signifie le vent mais aussi le souffle vital et l'esprit. En indo-iranien, Asa est un esprit sacré, une force cosmique, qui apporte santé et puissance à l'esprit. Le terme Ase a même survécu dans la langue française avec le mot AS, un as des cartes à jouer. Ce n'est pas pour rien que cette carte est la plus forte, tout comme les Ases sont la plus grande famille des Dieux, et Óðin le plus grand d’entres les Ases. 

 

La bouche est un terme qui définit symboliquement un des pouvoirs magiques du Dieu Óðin, celui du Galdr, une magie qui sort de la bouche. Elle s’exerce par la vibration de certains sons liés à des formules runiques et différents incantations. Les sons chantés á la manière d’un mantra tibétain génèrent une action créatrice, une action qui est le fondement de cette magie. 

La bouche fait également allusion au souffle vital qu’insuffle le Dieu lorsqu’il veut donner vie à un objet ou un être. Ce qui encore une fois fait partie de ses nombreuses aptitudes en tant que Dieu magicien. 

 

Dans la pratique, cette rune sert donc à invoquer le Dieu Woden / Óðin et les nombreux aspects qui le définissent: la spiritualité, la magie, la connaissance, l’initiation aux secrets du savoir occulte, les forces du destin, la victoire à la guerre par la magie, l’inspiration de l’esprit, la poésie, etc… bref, tout ce qui est relié au Dieu Woden / Óðin lui-même. Pour approfondir tous ses aspects, je vous invite à voir les liens ci-dessous concernant les nombreux aspects du Dieu.

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

  • "Les religions de l'Europe du nord, Eddas-Saggas-Hymnes chamaniques", Régis Boyer
  • "ALU an advanced guide to operative runology", Edred Thorsson
  • "Runen", Wolfgang Krause
  • "Oding-Wizzod, Gottesgesetz und Botschaft der Runen", Gerhard Heß
  • "BA-Ba des Runes", Anne-Laure et Arnaud d'Appremont
  • "Helrunar, ein Handbuch der Runenmagie", Jan Fries
  • "L'importance de l'anatolien en poétique indo-européenne", Didier Calin

 

Liens :

  • Odin, Dieu souverain=> https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.306265149512300.1073741847.230064080465741/742732899198854/?type=3&theater
  • Odin, Dieu guerrier=> https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.306265149512300.1073741847.230064080465741/744643572341120/?type=3&theater
  • Odin, Dieu séducteur, Père de tous=>https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.306265149512300.1073741847.230064080465741/744643572341120/?type=3&theater
  • Odin, Dieu des morts=> https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.306265149512300.1073741847.230064080465741/744643572341120/?type=3&theater
  • Odin, Dieu magicien=> https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.306265149512300.1073741847.230064080465741/753037931501684/?type=3&theater

 

Lundi 26 Mars 2018