Gebo

Prendre et Donner...

Les noms historiques de la rune dans les langues germaniques:

- en germanique commun: GEBO, signifie le "don"

- en gothique: GIBA, signifie le "don"

- en anglo-saxon: GYFU, signifie le "don", la "générosité"

- en norrois: GIPT, signifie le "don", le "mariage"

 

Dérivés lingüistiques:

- en allemand: GEBEN, signifie "donner"

- en anglais: TO GIVE, signifie "donner"

- en nééralndais: GEVEN, signifie "donner"

- en islandais: GEFA, signifie "donner"

- en vieil-haut-allemand: GEBAN, signifie "donner"

- en anglais: GIFT, signifie "cadeau"

- en islandais: GJÖF, signifie "cadeau"

- en allemand: GABE, signifie "don"

 

Tous ces termes remontent à une lointaine origine indo-européenne: *gheb qui signifie aussi bien donner que prendre. 

 

La rune Gebo est celle du don, du cadeau, et du sacrifice. L'étymologie du mot "sacrifier" est très révélatrice car elle nous met sur la voie pour comprendre toute la dimension et la profondeur du symbolisme rattaché à cette rune. Le mot sacrifier vient du latin "sacrificare" qui veut dire littéralement "rendre sacré". En sacrifiant aux Dieux, on rend donc quelque chose sacré. C'est un acte magique qui repose sur la valeur religieuse de "prendre et donner". Celui qui reçoit des Dieux, se doit de leur faire une offrande. C'est le principe même du don, un lien qui unit les hommes aux Dieux. 

 

Ce lien sacré entre recevoir et donner, existe aussi parmi les hommes. Entre deux hommes ou entre deux clans, on nouait des liens très forts par les cadeaux mutuels. Le don à un homme ou un clan impliquait un autre don en retour. Cet échange de cadeaux devait être fait selon une règle bien précise: celui qui donnait devait prendre garde à ne pas faire un cadeau au-dessus des possibilités de celui qui reçoit, car sinon ce dernier n'aurait pas pu rendre la pareille et se serait senti insulté et touché dans son honneur. La rune Gebo dans son graphisme représente cet échange mutuel basé sur un équilibre parfait. Dans les traditions païennes, le don relève non seulement d'une valeur religieuse mais aussi d'une profonde dimension sociale. Il permet de tisser des liens entre hommes, communautés et clans, le tout basé sur un strict code d'honneur. 

 

Une des valeurs fondamentales de la société païenne dans la culture germano-nordique est exprimée par la notion d'hospitalité. Ici aussi entre en jeu le principe du don, car on se devait de recevoir le voyageur, lequel en retour offraitr un service ou un cadeau. L'hospitalité tourne elle aussi autour du principe du don mutuel qui noue des liens entre les hommes. 

 

La paix est également une valeur liée à celle du don. Un échange mutuel réalisé avec honneur débouchait sur la paix entre les deux hommes ou les deux clans. 

 

En islandais "gipta" (prononcer "gifta") veut dire "donner en mariage". Ce n'est pas un hasard si l'idée de mariage est connectée à celle du don, car en effet le rite du mariage est lui aussi basé sur un échange mutuel de personnes et de cadeaux. Il est l'union de deux personnes qui sont liées par la rune Gebo. Ces unions par le mariage étaient souvent marquées par l'union de deux familles ou de deux clans. Cette rune possède donc aussi indirectement une connection avec l'amour. 

 

En magie runique, Gebo est utilisée pour rendre effectif un sacrifice ou un don. Il existe un célèbre exemple historique qui est celui de l'inscription runique de la lance de Kragehul, voir lien suivant :

https://www.facebook.com/230064080465741/photos/a.305430292929119.1073741839.230064080465741/365031836968964/?type=3&theater. La formule consacrée GA signifie deux choses: "Don-Ase", c'est-à-dire un sacrifice au Dieu Odin, et/ou "Gibu Auja" qui veut dire "je donne la chance" (je porte chance). Un autre exemple d'inscription runique utilisant le pouvoir magique de la rune Gebo est celui de la bractéate de Undley, voir lien suivant: 

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=245140098958139&set=a.305430292929119.1073741839.230064080465741&type=3&theater

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

  • "ALU an advanced guide to operative runology", Edred Thorsson
  • "Runen", Wolfgang Krause
  • "Oding-Wizzod, Gottesgesetz und Botschaft der Runen", Gerhard Heß
  • "BA-Ba des Runes", Anne-Laure et Arnaud d'Appremont
  • "Helrunar, ein Handbuch der Runenmagie", Jan Fries
  • "Die Blätter von Yggdrasil", Freya Aswynn

 

Jeudi 20 Juillet 2017