Pan

Aux Origines d'une Peur Panique...

Dans la mythologie gréco-romaine, le Dieu Pan se présente sous le double aspect humain-animal. Son origine est très probablement antérieure aux Indo-Européens dont l'archétype serait à chercher dans les premières phases du néolithique. Il est velu, cornu, agile, vif, et rapide. Sa ruse bestiale lui permet de conquérir nymphes, femmes et jeunes hommes. Le dieu Pan est caractérisé par un énorme apétit sexuel. Cette faim est insatiable. Son profil tourne tout autour de son intense activité sexuelle. Lorsqu'il n'arrive pas à assaillir une jeune donzelle, il pratique de manière soutenue la masturbation. 

 

Son nom lui fut donné par les Dieux de l'Olympe, il signifie "Tout". Il représente cet apétit sexuel propre à tout homme normalement constitué. Tous se reconnaissent en lui, ou du moins en partie. Il est le Tout de la vie, la force vitale qui permet de procréer. Il est la suprême figuration de la puissance fécondante. Dans les champs isolés ou au détour d'un bois, il surprend ses victimes en les honorant de son membre viril. Il était envoûtant, séduisant, et repoussant à la fois. Il était admiré et craint, le tout en même temps. La terreur qu'il pouvait générer affolait les sens des jeunes personnes perdues dans les domaines du Dieu. De là vient notre expression moderne "ressentir une peur PANique". Une autre expression, moins connue, est celle qui dit "le Grand Pan est mort". Cette expression est passé dans la langue courante pour désigner la fin d'une société. Certaines carctéristiques du Dieu Pan peuvent être mises en parallèle avec le Dieu Cernunnos de la tradition celte. Le christianisme quant à lui récupéra son image pour illustrer l'imagerie de leur diable, car fidèles à leur vile habitude, les chrétiens firent du Dieu une créature diabolique. 

 

Hathuwolf Harson

 

Source :

 

Jeudi 30 Novembre 2017