Aramati

Mère des Aryens...

Dans la tradition antique des Irano-Aryens, on célébrait au moment de l’équinoxe de printemps la Déesse Aramati, dont le nom se traduit par “piété”, mais que la linguistique fait remonter à la “Mère des Aryens” (arya-mater). 

 

Des rituels de purification liés à l’eau avaient lieu pendant cette période dédiée à Aramati. Cette Déesse représentant la terre dans son état jeune et vierge était particulièrement vénérée pour la célébration cyclique du printemps, moment où les forces vives de l’année renaissent de leur long sommeil hivernal. La terre offre ainsi aux hommes toute la fertilité et fécondité nécessaires pour cette renaissance cyclique. 

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

 

Lien :

 

Mardi 28 Novembre 2017