Hadès

Dieu des Enfers...

Perséphone et la Loi des Cycles...

Dans la tradition païenne des Grecs, après la victoire des Dieux sur les Forces Chaotiques des Titans, trois frères se partagèrent les mondes. Zeus obtint le Domaine Céleste en régnant sur l’Olympe, Poséidon devint le Roi des Mers, et à Hadès fut octroyé l’Inframonde, le Monde des Morts. 

Zeus, Poséidon et Hadès
Zeus, Poséidon et Hadès

Comme dans la plupart des traditions païennes, les Grecs ne se souciaient pas outre mesure de la vie post mortem. "Ici et maintenant" était la priorité philosophique. Chez les Grecs en particulier, la vie après la mort n’offrait pas beaucoup d’espérance. On survivait dans un monde

Hadès
Hadès

souterrain et obscur telle une ombre sans conscience personnelle. Le Royaume de Hadès était implacable de dureté, car aucun retour vers le Monde des Vivants n’était possible. Hadès ne connait aucune pitié ni compassion, il était énormément craint. On ne lui consacrait aucun Temple, et on ne l’invoquait que de manière extrêmement prudente. On évitait de prononcer son nom, en lui préférant des surnoms afin de seulement le mentionner et non de l’invoquer. Il fut par exemple appelé Polydegmon (Celui qui reçoit de nombreux hôtes), Aïdôneus (Celui que l’on ne voit pas), Klymenos (Le renommé), Pylartes (Aux portes solidement closes), Stygeros (L’horrible), Zeus Catachtonios (le Zeus Chtonien – de l’Inframonde). L’entrée de son Royaume se trouvait à l’extrême Ouest du Monde, l’Ouest étant connecté au Soleil couchant et donc au symbolisme de la mort solaire. Malgré toutes


ces connotations obscures, Hadès n’est pas un Dieu "Méchant" au sens chrétien du terme, il n’a rien de commun avec le diable du christianisme, même si cette religion étrangère s’est inspirée en partie du Hadès grec pour inventer leur Satan. 

L'Inframonde d'Hadès
L'Inframonde d'Hadès

Après leur décès, les morts arrivaient au bord d’un grand fleuve ténébreux qui marquait la frontière entre le monde des vivants et celui des morts. Ce fleuve portait cinq noms : Styx, Lethe, Acheron, Phlegeton, et Kokytos. Pour traverser le fleuve et se rendre au Royaume de Hadès, les morts doivent payer une obole au passeur qui se nomme Charon, d’où la coutume de placer dans la bouche du défunt une monnaie pour régler ce passage. Charon est un être laid, vieux et lugubre, un sombre personnage silencieux qui ne laisse passer personne si l’obole n’est pas versée. Ceux qui ne peuvent pas payer étaient condamnés à errer éternellement sur les bords du fleuve enflammé, le fleuve des peines et de l’oubli. Une fois traversé ce fleuve infernal, les morts arrivaient à l’entrée du Monde Infernal. 

Charon sur le Styx
Charon sur le Styx

Charon
Charon
Carte de l'Inframonde
Carte de l'Inframonde
Le Cerbère
Le Cerbère

Cette entrée était gardée par Cerbère, un chien monstrueux à trois têtes et donc le corps était couvert de serpents. Chien et serpent sont des animaux qui relèvent d’une symbolique liée à l’Inframonde et aux Forces Chtoniennes. Hadès décidait à ce stade à quelle région infernale devait se rendre chaque mort, le Tartare étant la pire de ces régions. Le Tartare était une véritable prison aux murs infranchissables où végétaient les mécréants. 


Une des rares fois où le Dieu Hadès se rendit à la surface de la terre, il tomba sous le charme de la belle Perséphone. Il éprouva aussitôt un intense amour pour elle. Perséphone était la fille de la Déesse Déméter, qui représente un des aspects de la Terre-Mère, celui lié à la terre cultivée. Avec l’autorisation de Zeus, le Dieu Hadès enleva Perséphone alors que celle-ci cueillait des fleurs dans la plaine de Nysie en compagnie d’Artémis, d’Athéna, et des Océanides. Hadès l’emmena au plus profond de la terre. Cette vision nous indique clairement que nous sommes en présence d’une Déesse qui était à l’origine liée au printemps. 

Hadès et Perséphone
Hadès et Perséphone

Démeter
Démeter

La suite du mythe va nous le confirmer. Déméter, la mère de Perséphone, chercha partout sur terre sa fille, mais ne la trouva point. Finalement, c’est Hélios, le Dieu du soleil, qui va révéler à Déméter que sa fille se trouve dans le royaume des morts. Prise de rage, Déméter abandonne le séjour des Dieux pour se rendre sur terre. Pour se venger, elle empêche alors toutes les semences de germer. 


Le retour de Perséphone avec Démeter
Le retour de Perséphone avec Démeter

Le Roi des Dieux, Zeus, tente alors de trouver une solution à l’amiable. Il envoie négocier avec son frère Hadès, le Dieu Hermès, et selon une autre version la Déesse Hécate. Le compromis qui fut alors accordé est le suivant : Perséphone pourra remonter à la surface de la terre à chaque printemps et été, mais devra s’en retourner aux enfers à chaque automne et hiver. Cette solution nous démontre ainsi que Perséphone est intimement liée à la végétation terrestre qui, de forme cyclique, meurt et renaît chaque année.  

Hadès et Perséphone
Hadès et Perséphone

 Hathuwolf Harson

(Ombre Hel pour l'illustration de couverture)

 

Sources :

 

Liens :

 

Jeudi 30 Novembre 2017


Pour partager l'article

Commentaires: 0