Tantugou

Géant des Pyrénées Commingeoises...

Silvain et Sucellus...

Tantugou est un Géant des Pyrénées commingeoises dont la figure mythique a survécu jusqu’à nos jours. C’est un véritable génie tutélaire qui veille sur les troupeaux et les cultures. Il défend particulièrement avec ardeur les premiers fruits de la terre, raison pour laquelle il dort près des champs. Tantugou est parfois représenté comme un vieillard armé d’un bâton, attribut dont il se sert pour effrayer les enfants qui tentent de voler des fruits. Certains de ces malfaiteurs devaient même faire l’expérience douloureuse d’être emporté par Tantugou dans sa caverne. Ce dernier aspect du Géant fit qu’on l’assimila avec le temps à un croquemitaine. Dans la région de Luchon existait d’ailleurs la formule menaçante pour les enfants « Tantugou va arribar deth bosc ! » (Tantugou va sortir du bois).

 

Mais au-delà de cet aspect un peu folklorique, derrière Tantugou se cache un ancien Dieu gaulois, le Dieu Sucellus. C’est un Dieu dont on ne sait pas grand-chose en fait. Son nom signifie le bon frappeur, élément confirmé par le maillet avec lequel on le représente. Il semblerait qu’il ait eu une connexion avec l’autre monde comme Dis Pater, d’autres l’ont comparé à Taranis. Dans la Gallia Narbonensis et une bonne partie des Pyrénées, l’ancien Dieu celte Sucellus fut comparé par les propres Gaulois au Dieu romain Silvanus. Ce Silvain était dans le panthéon romain l’équivalent masculin de la Déesse Diane. Il était le Dieu de la forêt dans son état naturel, le Dieu de la nature inviolée et sauvage. Il présidait à des fonctions de fécondité, protégeant la végétation, les bois, et les animaux sauvages, un profil qui en effet correspond bien au Géant Tantugou.

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

 

Samedi 18 Novembre 2017