Basajaun

Un Dieu Basque très ancien...

Basajaun, également nommé Baxajaun, est une figure centrale de la mythologie basque. Le peuple basque est un des plus anciens d'Europe. Il appartient à la famille des peuples pré-indo-européens, ceux qui se trouvaient en Europe bien avant l'arrivée des Indo-Européens. Basajaun dont le nom signifie le "Seigneur Sauvage" est un Dieu très ancien car certaines de ses caractéristiques remontent très certainement au paléolithique. Mais il possède également d'autres traits qui permettent de l'assimiler au néolithique et même à l'âge du bronze. On peut véritablement parler d'un Dieu qui a traversé les différents âges sans prendre l'ombre d'une ride. 

 

Basajaun apparaît comme un Dieu rustique et un mélange d'homme sauvage. Il vit en compagnie de sa femme Basa Andere dans des grottes au plus profond des forêts et des montagnes pyrénéennes. Il se présente comme un être de grande taille, de forme humaine, le corps couvert de longs poils. Sa chevelure hirsute atteint ses genoux. Ces caractéristiques le rattache sans doute aucun à une figure divine de la plus haute préhistoire. Mais ses traits les plus typiques nous renvoient à une époque un peu plus récente qui est la période de l'agriculture et de l'élevage du néolithique. Ce puissant géant débonnaire est en effet connu pour être le protecteur des troupeaux. Il les protège contre tous les dangers et notamment contre les loups. Il est l'ami des pasteurs; il les avertit de la tempête qui s'avoisine en poussant de grands cris dans les montagnes afin qu'ils puissent retirer à temps leurs troupeaux. Basajaun est aussi décrit par les mythes basques comme étant le premier agriculteur, celui qui enseigna aux hommes les rudiments de l'agriculture. C'est à lui que le peuple basque devrait son savoir pour la culture des céréales. Et enfin, Basajaun est présenté comme le premier forgeron de l'histoire. Ceci nous renvoie donc à l'âge postérieur des métaux. L'homme lui aurait volé le secret de la fabrication de la scie, de l'axe des moulins, et de l'art de souder les métaux. 

 

Cet ancien Dieu basque n'échappa pas à la haine du judéo-christianisme pour le paganisme, vu que les chrétiens tentèrent de diaboliser Basajaun. Comme ils ne purent effacer du souvenir collectif la figure divine de Basajaun, ils firent tout pour lui donner une image monstrueuse et cruelle. Heureusement cette tentative n'a jamais complètement convaincu les Basques qui conservèrent de lui l'image du bon génie des forêts et des montagnes.

 

Hathuwolf Harson

 

Sources :

 

Samedi 18 Novembre 2017

Pour partager l'article