Le Cauchemar...

L'étonnante Origine Païenne...

Histoire de "rêver" un peu… L’elfe, l’esprit-féminin de la nuit, la jument, et la chamane.

 

Ce tableau de Johann Heinrich Füssli (au centre de la photo) illustre très bien une partie de l’étonnante étymologie qui se cache derrière le mot anglais « Nightmare » ou bien le mot allemand « Albtraum ». Ces deux mots signifient la même chose : le cauchemar. Au premier abord, ils ne paraissent pas avoir grand chose en commun… et pourtant, si l’on y regarde de plus près, s’ouvrent alors les portes magiques d’un monde presque oublié, celui des esprits qui hantent nos anciens mythes. 

 

Commençons par les racines du mot cauchemar en allemand :

ALB+TRAUM 

« Traum » veut dire Rêve. 

« Alb » signifie Elfe. En allemand le mot Elfe se dit de plusieurs formes : Elfen, Alben, Alfen. Le mot cauchemar se traduirait donc par « Rêve de l’elfe » étymologiquement parlant.

Jusque là on pourrait se demander pourquoi un elfe, qui à priori est une créature lumineuse et plutôt sympathique, est-il associé à la notion de cauchemar. L’étymologie anglaise du mot va nous donner la réponse définitive.

 

Cauchemar en anglais se décompose de la manière suivante :

NIGHT+MARE

« Night » veut dire Nuit.

« Mare ». Ce mot a une explication beaucoup plus étendue que le mot Alb en allemand, car il plonge encore plus loin ses racines dans la mythologie germanique. 

 

  • La première explication du mot anglais est celle qui en même temps remonte le plus loin dans la symbolique païenne du mot. « A mare » en anglais est une jument. Nightmare, la jument de la nuit, est un symbole qui remonte à certaines pratiques chamaniques pendant lesquelles le (ou la) chamane voyageait au monde des esprits sur le dos d’un cheval. Ces voyages chamaniques étaient bien connus dans la magie du grand Nord car ils faisaient partie de la tradition nommée Seidr. Ces chevauchées au monde des esprits se faisaient en général sous un effet de transe, ce qui pouvait parfois provoquer des états indésirables. C’est cet aspect dangereux du voyage chamanique qui pourrait être donc associé à l’idée même de cauchemar.
    Et l’on pourrait maintenant se demander pourquoi une jument, et non un cheval ? La réponse se trouve justement dans le concept de la magie du grand Nord, le Seidr. Ce type de magie avait en effet la réputation de posséder un fort caractère féminin, réservé en grande partie aux femmes. C’est pourquoi l’image de la jument correspond mieux ici, et c’est cette image de la chamane sur sa jument qui probablement nous mène directement à sa contre-partie moderne, la sorcière sur son balai. Entre ces deux images, le christianisme était passé par là avec son grand besoin de tout diaboliser…

  • La deuxième explication du mot « mare » qui est aussi la plus communément acceptée, fait venir «mare» du vieil-anglais « maere » qui à son tour vient du proto-germanique *maron, et qui désigne un esprit malin de la nuit. On retrouve ceux-ci dans la mythologie germanique du moyen-âge sous les noms de Kobolds ou encore de Gobelins. Mais ici aussi cet esprit semble avoir un caractère féminin très prononcé. On le retrouve d’ailleurs dans un autre mot allemand, « Mahr » qui désigne un fantôme féminin de la nuit, un esprit qui avait l’habitude de s’asseoir sur la poitrine des gens pendant leur sommeil, causant ainsi une sensation d’oppression. 

 

Même le mot français n’est pas épargné par cette origine mythologique, car la dernière racine du mot cauchemar, « mar » vient également de la racine proto-germanique *maron que nous venons de voir. L’esprit féminin de la nuit semble ainsi hanter les cauchemars de nombreuses langues européennes.

 

Hathuwolf Harson

 

Liens :

  • http://de.wikipedia.org/wiki/Albtraum (Albtraum en allemand)
  • http://en.wikipedia.org/wiki/Nightmare (Nightmare en anglais)
  • http://en.wikipedia.org/wiki/Mare_(folklore) (Mare en anglais)
  • http://de.wiktionary.org/wiki/Mahr (Mahr en allemand)
  • http://www.amazon.com/Nordic-Magic-Healing-Galdr-Runes/dp/1581125739 Livre d’Yves Kodratoff : Nordic magic healing
  • http://www.cnrtl.fr/etymologie/cauchemar(étymologie du mot cauchemar en français)
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Sejðr (Seidr en français)

 

Mercredi 21 Mars 2018