La Normandie et ses Toponymes Vikings...

La Normandie est la région française où les Vikings se sont installés de manière durable entre les 9è et 11è siècles. Le nom franc (germanique) de cette région était anciennement la Neustrie. Les Vikings ont donné à cette région une identité nouvelle qui se reflète dans son nom. "Normandie" vient du terme "Hommes du Nord" (Northmen en anglais). Paradoxalement, on n'a retrouvé que peu de pièces archéologiques des Vikings. Au niveau culturel, il n'existe pas non plus de fortes traces remontant à la culutre polythéiste des Vikings. Ces derniers se sont assez rapidement convertis au christianisme pour des raisons politiques et stratégiques. La plupart des Vikings ont épousé des femmes autochtones, franques (germaniques) ou gallo-romaines (à forte composante celte). Par contre, il existe un domaine où les Vikings ont laissé de nombreuses traces en Normandie: c'est la toponymie. Les noms de lieux ont en effet reçu une très forte influence viking. Le norrois, la langue germanique parlée par les Vikings, est à l'origine d'une quantité impressionnante de noms normands. Ce sont ces toponymes que nous allons voir en détail. Il est bien-sûr impossible de les citer tous car ils sont bien trop nombreux. Mais l'étude de certains d'entre eux va permettre de nous faire une idée de cette influence nordique sur les noms de lieux normands. Le suffixe "ville" que l'on rencontre très souvent, est d'origine latine, et désignait avant une ferme (villa).

  • Ancteville : Ásketill = nom propre viking.
  • Auzouville : Ásulfr = nom propre qui signifie le loup de l’Ase, référence au Dieu Odinn.
  • Barneville : Barni = nom propre viking.
  • Becdal : Bekkr + Dalr = la vallée du ruisseau.
  • Boclon : Bók + Lundr = le bois du bouleau.
  • Bolbec : Bolr + Bekkr = le tronc d’arbre du ruisseau.
  • Bondeville : Bóndi = nom propre viking qui vient du mot paysan.
  • Bouquelon : Bók + Lundr = le bois de bouleau.
  • Bourguébus : Borg + Bu = le village du château.
  • Bricquebec : Bekka + Brekkr = le ruisseau de la pente.
  • Cap Lévy : ce nom que l’on pourrait croire tout sauf nordique, est pourtant bien issu du norrois, par glissement linguistique au cours du temps il s’est transformé en Cap Lévy. Ce nom vient d’une forme ancienne qui se disait Kapelwic, terme qui vient du norrois kapella et vík et qui se traduit par la chapelle de la baie.
  • Carbec : Ker + Bekkr = le vase du ruisseau.
  • Carquebut : Kirkja + Bu = le village de l’église.
  • Caudebec : Kaldr + Bekkr = le ruisseau froid.
  • Clibec : Klif + Bekkr = le ruisseau de la falaise.
  • Crique : Kriki = la crique.
  • Dalbec : Dalr + Bekkr = le ruisseau de la vallée.
  • Dalle : Dalr = la vallée.
  • Daubec : Dalr + Bekkr = le ruisseau de la vallée.
  • Daubeuf : Dalr + Búð = la barque de la vallée. 
  • Dicq : Diki = levée de terre.
  • Dieppedalle : Djúpr + Dalr = la vallée profonde.
  • Dipdalle : Djúpr + Dalr = la vallée profonde.
  • Ectot : Eski + Toft = terrain du frêne.
  • Elbeuf : Vella + Búð = la baraque de la source.
  • Equilbec : Skilja + Bekkr = le ruisseau qui se sépare.
  • Étainhus : Steinn + Hus = la maison de pierre.
  • Etalonde : Steinn + Lundr = le bois de la pierre.
  • Filbec : Fell + Bekkr = le ruisseau de la colline.
  • Fiquefleur : Feikn + Flói = l’estuaire terrible (ou funeste).
  • Foulbec : Fúll + Bekkr = le ruisseau puant (ou pourri).
  • Gonneville : Gunnúlfr = nom propre viking.
  • Grune : Grúnnr = fond marin, haud-fond.
  • Hable : Höfn – Hafnar (gén.) = le port de mouillage.
  • Herqueville : Helgi = nom propre viking.
  • Hogue : Haugr = le tertre.
  • Homme (Le Homme, Le Grand-Homme, Home-Varaville) : Hólmr = l’îlot.
  • Honfleur : Húnn + Flói = l’estuaire du jeune enfant.
  • Hougerville : Holmgeirr = nom propre viking.
  • Houle : Hol = le trou, le creux.
  • Houlgate : Holr + Gata = le chemin creux.
  • Jardeheu : Jarðr + Hólmr = L’îlot de la terre.
  • La Hague : Haugr = le tertre.
  • Le Bec : Bekkr = le ruisseau.
  • Le Bec-Hellouin : Bekkr = le ruisseau.
  • Le Bec-Vauquelin : Bekkr = le ruisseau.
  • Le Havre : Höfn – Hafnar (gén.) = le port de mouillage.
  • Le Houmet : Hólmr = l’îlot.
  • Lihou : Hlíð + Hólmr = l’îlot de la pente. 
  • Lingard : Lín + Garðr = l’enclos du lin.
  • Londe : Lundr = le bois.
  • Londet, Londettes, Londel : Lundr = le bois.
  • Micquetot : Mikill + Toft = terrain grand.
  • Mielles : Melr = levée de terre.
  • Miredales : Mýrr + Dalr = la vallée du marais.
  • Mobecq : Möl + Bekkr = le ruisseau aux galets (graviers).
  • Orbec : Ór + Bekkr = le gravier du ruisseau.
  • Oudalle : Úlfr + Dalr = la vallée du loup. 
  • Outot : Úlfr + Toft = terrain du loup.
  • Ouville : Úlfr = le loup.
  • Queteville : Ketill = nom propre viking.
  • Randal : Hrafn + Dalr = la vallée du corbeau.
  • Robec : Rauðr + Bekkr = le ruisseau rouge.
  • Roumare : Hrólfr + Marr = la mer (l’étang) de Rolf.
  • Rouville : Hrólfr = nom propre viking.
  • Ru-du-Bec : Bekkr = le ruisseau ; ce nom est un pléonasme qui démontre que le norrois fut oublié au bout de peu de générations.
  • Runetot : Rúni (prénom) + Toft = terrain de Rúni.
  • Sanvic : Sandr + Vík = la baie du sable.
  • Snèque : Snekkja = un type de bateau.
  • Taintal : Steinn + Dalr = la vallée de la pierre.
  • Tot : Toft = terrain destiné à la construction.
  • Touffreville : þorfrödr = nom propre viking dans lequel se trouve le nom du Dieu Thor.
  • Tournebu : þyrnir + Bu = le village des épines.
  • Tout-la-Ville est une déformation de Torlavilla : þorlákr = la ville de Thorlakr (nom composé à partir de celui du Dieu Thor).
  • Trottebec : þrútna + Bekkr = le ruisseau qui gonfle.
  • Trouville : þorólfr = nom popre viking qui signifie le loup de Thor.
  • Turretot : þórr + Toft = terrain de Thor.
  • Tyrdal : Týr + Dalr = la vallée de Týr (le Dieu Tiwaz-Týr).
  • Val-aux-ours : Vallis Osulfi ... Ásulfr = la vallée d’Ásulfr (nom qui signifie le loup de l’Ase).
  • Vic : Vík = la baie.
  • Vitot : Víðr + Toft = terrain de la forêt.
  • Vittefleur : Hvíti + Flói = l’estuaire blanc.
  • Yébleron : Ívarr + lundr = le bois d’Ivarr.
  • Yquelon : Eik + Lundr = le bois du chêne.

Cette liste est très loin d'être complète, mais elle donne un bon aperçu de la toponymie viking présente en Normandie.

 

Hathuwolf Harson

 

Sources : 

  • "Les Vikings et la Normandie", Jean Renaud
  • "Les Vikings en France", Jean Renaud
  • "Histoire secrète de la Normandie", Jean Mabire

 

Mercredi 21 Mars 2018